Hybride entre un cahier d'esquisses et un espace fourre-tout
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Secret du Firmament.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Secret du firmament



Messages : 39
Date d'inscription : 16/07/2018

MessageSujet: Le Secret du Firmament.   Mer 28 Nov - 15:51


Le Secret du Firmament.

Mirage du Désert était venue dans ses rêves,
et la chatte sable avait chamboulée,
son existence déjà instable ...


Secret du Firmament voyait les jours passés avec angoisse, bientôt ça ferait une lune, bientôt, elle s'enfermerait dans sa tanière, au fin fond et Nuit Hivernale annoncerait son mal vert. Personne ne pourrait l'approcher, trop dangereux avec l'hiver arrivant ... La Birmane elle-même rapprocherait son nid de l'entrée pour parfaire le mensonge et monter la garde. Mais avant que les deux guérisseuses n'en arrivent là ...

*****
Un quart de lune plus tôt.

La siamoise tournait en rond, faisait les cent pas, sa nuit agitée n'avait pas échappé à sa mentor mais la Birmane avait gardé le silence, guettant le moment où l'apprentie - qui n'en était plus tout à fait une - déciderait de se confier. Et le moment était venu. Mal à l'aise, la féline s'était confiée à voix basse sur sa faute, pas son erreur non, car pour elle, suivre son cœur n'en était pas une. Et froidement, Nuit Hivernale avait écouté, l'avait entendue, et lui avait presque tourné dos. Presque seulement car avant l'aube, la siamoise découvrait la Birmane au dessus d'elle, la secouant pour l'arracher aux bribes d'une nouvelle nuit trop courte car trop emplit de peur et de questions. Et pressée, la guérisseuse avait fait part à son élève de son plan. Elle, elle n'avait plus rien à perdre, plus de famille proche mais Secret du Firmament elle, était assez forte pour se relever, pour avancer, pour deux. Nuit Hivernale avait prit sa décision, mit au point un plan. Avant que sa grossesse ne se voit, avant que son parfum se mêle au lait, avant que le bruit ne se fasse, elle se terrerait dans leur tanière, leur antre au parfum de remèdes. Ce serait long et inconfortable mais plaider souffrir d'un mal vert serait tellement mieux, pour eux tous.

Secret du Firmament l'avait écoutée, si méthodique, si sure d'elle que la jeune chatte s'en était sentie mal. Mais sa mentor avait raison, si elle voulait rester au camp, que ses chatons grandissent en sécurité, elle devait se taire. Mirage du Désert lui avait fait comprendre la même chose. Et pourtant, l'idée que la Birmane serait exilée lui serrait le cœur, quand bien même la chatte lui affirmait que c'était le mieux, qu'elle le devait. Et Secret du Firmament promit de s'en tenir à ce plan audacieux et fou. Parce que c'était la seule chose à faire ...

*****

Secret du Firmament s'étira, longuement, sentant en son sein une lourdeur qu'elle apprenait seulement à accepter, à aimer. Elle attendait des chatons et cette idée là faisait doucement son chemin. Il était temps qu'elle l'apprenne à Coup de Foudre, à voir si réellement, il pouvait, pour elle, rester, la soutenir, même de loin. Trop longtemps qu'elle s'en tenait éloigner, apeurée par les conséquences de leurs nuits et pourtant, toujours, son regard cherchait le bengal, amour toujours aussi vif. Son pas n'avait pas encore changé, son corps lui même restait svelte d'apparence, mais ils étaient bel et bien là, en dedans, à grandir un peu plus chaque jour. Ses petits. Mais avant de le trouver, elle devait trouver le seul qui garderait son secret jusqu'à la mort. Et c'est vers Raton-Laveur qu'elle se dirigea, sereine en apparence. Ça devenait un peu plus facile chaque jour de cacher son mal-être, sans doute aussi parce qu'elle acceptait un peu plus chaque jour que rien ne changerait et qu'elle n'avait plus d'autre choix que d'avancer. Un pied de nez aux Étoiles que de leur montrer que même sans elles, et bien, elle ferait de son mieux.  

- Bonjour Raton, ça te dirais de m'accompagner cueillir quelques plantes ?

Elle se rapprocha de lui, en une accolade amicale, en profitant pour murmurer à son oreille. Trouve Coup de Foudre, il faut que je vous parles ... et tout en s'écartant, elle afficha un large sourire. Mais lui qui la connaissait saurait que quelque chose n'allait pas. Sans attendre réellement de réponse, elle se dirigea vers l'antre des anciens, y passant la tête, juste pour s'assurer que tout allait bien, qu'elle ne change pas ses habitudes, pas trop vite. Et elle poursuivit par la pouponnière, qui lentement, s'était vidée. Un simple regard, un simple mot et elle attendait les deux guerriers à l'entrée. Il n'était pas rare qu'elle sorte accompagnée, après tout, deux gueules valent mieux qu'une quand il s'agit de ramener des remèdes. Et elles avaient convenues d'une chose avec Nuit Hivernale. Plus elle se démènerait maintenant, plus l'annonce de son mal vert paraîtrait réel et jouerait en sa faveur.

Secret du Firmament s'était assise, la queue enroulant ses pattes. Dans sa tête, il y avait mille questions, mille réponses probables au moins et surtout, une certitude, quoi que Coup de Foudre dise aujourd'hui, il fallait qu'il comprenne que cela devrait rester Secret. Auquel cas, elle lui ajouterai une nouvelle balafre, moins tendre. Parce qu'elle se faisait au fait de devenir bientôt mère, parce qu'elle pouvait l'aimer mais devait protéger ses chatons à naître, avant tout. Parce que la vie est un don précieux ...


Dernière édition par Secret du firmament le Lun 10 Déc - 15:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Twist



Messages : 2
Date d'inscription : 02/12/2018

MessageSujet: Re: Le Secret du Firmament.   Dim 2 Déc - 5:28

La soirée avait été interminable. Raton Laveur était parti en patrouille nocturne et avait marqué toutes les frontières. Le territoire est vaste, c’est dans ces moments là que les guerriers s’en rendent compte. Il revient seulement au camp lorsque le soleil se lève. Épuisé, il décide de manger une proie avant de filer se coucher. Il trouve une souris - bien rachitique - qu’il mange sans réellement la savourer. Secret du Firmament apparaît alors et le salue avant de lui demander :

« -  Bonjour Raton, ça te dirait de m'accompagner cueillir quelques plantes ?   elle se rapproche de son oreille pour murmurer, trouve Coup de Foudre, il faut que je vous parles ... »

Raton Laveur ne cache pas son étonnement. La guérisseuse lui sourit et fait son petit tour comme à son habitude sous le regard du guerrier : anciens, pouponnière. Pendant ce temps, le guerrier cherche du regard Coup de Foudre mais ne le trouve pas. Il se faufile dans la tanière des guerriers et le voit entrain de dormir auprès de Danse du Cerf. Il s’approche doucement de lui et lui murmure à l’oreille en lui caressant le dos de façon provocatrice :

« - Coucou mon Chou, Secret du Firmament veut qu’on l’accompagne … cueillir des remèdes ? puis il reprend au plus près de son oreille, magne toi ça à l’air super important.  »

Depuis quelques temps, Coup de Foudre et Raton Laveur sont devenus amis. Le masqué a décidé de prendre sur lui et de ne plus être froid et distant avec le guerrier. Au contraire, il prenait maintenant un malin plaisir à entrer dans son jeu sans jamais céder. Sans attendre de réponse du guerrier, il sort de la tanière et rejoint la guérisseuse d’un pas lent, bien qu’il n’ait qu’une envie : s’envoler vers elle et entendre ses confidences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou
Admin
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 18/04/2016

MessageSujet: Re: Le Secret du Firmament.   Lun 3 Déc - 2:57

══════════════════════════════════
☆ Le Secret du Firmament ☆
Fin de la saison des feuilles mortes 2018 - COUP DE FOUDRE
SECRET DU FIRMAMENT et RATON-LAVEUR

══════════════════════════════════

C'est lorsqu'il sentit quelque chose lui prendre au dos qu'il fut secoué d'un frisson, animé par la caresse contre lui en redressant sa tête tout en prolongeant un ronronnement de régal, sans toutefois tout de suite ouvrir les yeux.

— « Coucou mon Chou « Mmmn... », Secret du Firmament veut qu’on l’accompagne … cueillir des remèdes ?
Encore cinq minutes... vrombit le bengal en tiquant de l'oreille, vu la proximité du museau du vétéran dedans. Ses moustaches l'incommodait, malgré le fantasme qu'il se construisait. C'est encore le tour de Cerf... »

Les moustaches se rapprochèrent.

— « Magne-toi ça à l’air super important.
Uuugh... »

Raton Laveur s'éloigna sans l'attendre et Coup de Foudre entrouvrit sa paupière pour le voir lui tourner le dos, fourmillant encore de toutes les idées qu'il venait de lui instiguer. Depuis qu'il s'était mis à jouer à son jeu, Coup de Foudre se faisait plus prendre que jamais - de quoi cultiver un nouveau respect pour le guerrier au masque sombre. C'est donc lentement qu'il fit glisser sa queue de sur Danse du Cerf pour se dérober de l'étreinte entre ses pattes (au chaud! qui voulait vraiment sortir d'ici?...), puis, libéré, il se secoua afin de bien se réveiller. Sans un regard derrière, il trottina à la suite de Raton-Laveur qui avait prit les devants et slaloma expertement entre les guerriers assoupis et leurs nids.

Une fois dehors, à la lueur de l'aube, il poursuivit sa routine en s'étirant le dos et les pattes, boulangeant l'herbe entre ses griffes, puis un rapide coup de langue sur l'épaule et il se mit en route, en traînant les pieds, ne retrouvant son entrain qu'en voyant apparaître la guérisseuse dans son champ de vision. Sa queue fit un tour et il se motiva en caracolant sur place, trottinant pour aller se frotter le front contre l'épaule de Tonton d'abord, s'octroyant sa chaleur (et répandant la sienne), puis sur celle de Fifi, la contournant en trottinant.

— « Vous me gâtez, tous les deux! Vous êtes enfin venus me proposer un ménage-à-trois? ♡ ♡ ♡

Il demanda avec une bonne humeur aussi palpable que sincère. Bien sûr il ne se faisait pas de faux espoirs, mais il faut dire qu'il ne leur fermait pas la porte non plus... Sa tanière de Renard était juste par-là, en marchant un peu vers les Rochers du Soleil!...
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guilde-recherche.1fr1.net
Secret du firmament



Messages : 39
Date d'inscription : 16/07/2018

MessageSujet: Re: Le Secret du Firmament.   Lun 3 Déc - 13:28


Le Secret du Firmament.

La nouvelle la rendait anxieuse,
Mais loin des oreilles indiscrètes,
Elle voulait que cette dernière reste secrète.


Raton-Laveur approchait, à pas tranquille même si, elle le devinait dans les yeux de son ami, il n'avait qu'une hâte, savoir la raison pour laquelle elle avait besoin d'eux en particulier. Oh qu'elle pouvait le comprendre et comme son ventre lui paru lourd à cette pensée, comme si elle était prête à donner vie, déjà. Mais non, elle avait encore du temps, tellement et à la fois, si peu de temps. Coup de Foudre arriva, d'abord peu vif puis, en la voyant, elle l'observa s'animer, fronçant un instant les yeux en le voyant si proche de Raton-Laveur là où il y a quelques lunes seulement, le vétéran se plaignait presque de sa relation à elle, avec le bengal. Et à la propre accolade qu'il lui fournit, elle n'offrit qu'une battement d'oreille, penchant imperceptiblement la tête pour répondre à ce contact qu'elle avait tant chercher, aimer et qu'à présent ... Et bien à présent, il lui pesait autant que le parfum putride d'un renard. Mais voilà, elle aimait ses yeux dorée, elle aimait ce pelage si particulier. Elle aimait ce mâle qu'elle ne comprenait pas toujours tout à fait. Sans un mot, elle se leva et entraîna à sa suite les deux félins avant de répliquer subitement, une fois à l'écart du guerrier de garde à l'entrée du tunnel de fougère.

- Je ne suis pas d'humeur, Foudre.

Et le nom dans sa voix claqua comme un coup de fouet, comme un impact de balle en pleine poitrine,  alors qu'elle serpentait sur les sentiers tortueux, zigzaguait entre les fougères jaunis et s’apprêtant aux premières neiges et les roncier dégarni de feuille. Pas une seule fois, son regard ne dériva vers les plantes, elle avançait, simplement, bel et bien vers l'antre du renard, vers le seul endroit assez à l'écart et où ils pourraient parler qu'elle connaissait. Elle les y mena après plusieurs détours, afin que l'on crois réellement la guérisseuse à la recherche de remède puis, arriver non loin, elle se retourna vers ses camarades, grave.

- Ce qui sera dit dans cette tanière restera dans cette tanière. Entre nous, et seulement entre nous.

Elle avait peur, elle était terrorisée que Foudre n'accepte pas, qu'il ... Oh il était si libre et elle ... Si seule, désespérément seule depuis qu'elle avait appris sa grossesse. sa perte aussi, du seul lien qu'elle avait avec ceux partis trop tôt. Mais elle devait le faire et imperceptiblement, elle chercha le contact du regard de Raton-Laveur, son soutient. Parce que ce qu'elle avait à dire aller changer sa vie à tout jamais. Parce que cela avait déjà commencer à transformer son monde déjà chaotique en apocalypse où sa seule façon de s'en sortir, serait d'offrir des secrets. parce que Secret était son nom, elle avait fini par s'en sentir capable. Parce que dans son ventre, d'innocents chatons méritaient qu'elle se batte pour eux. Et la chatte deviendrait lionne au besoin, parce que ce qu'elle avait à perdre encore était peut-être plus précieux que tout ce qu'elle avait perdu au final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Twist



Messages : 2
Date d'inscription : 02/12/2018

MessageSujet: Re: Le Secret du Firmament.   Hier à 11:06

Raton Laveur jette un unique coup d’œil derrière lui pour s’assurer que Coup de Foudre le suit comme prévu. Le guerrier attend devant la tanière que son binôme le rejoigne. Arrivant quelques secondes plus tard, les deux se faufilent dans la tanière les fourrures entremêlées. D’humeur taquine, le bengal ronronne d’une voix mielleuse :
« - Vous me gâtez, tous les deux! Vous êtes enfin venus me proposer un ménage-à-trois? ♡ ♡ ♡ »
Le masqué ronronne puis se ravise comprenant que la situation est grave. Secret du Firmament ne les auraient jamais regroupé pour quelque chose de bénin. Ne sachant que dire, le guerrier gris garde le silence et se contente de s’asseoir à côtés de ses deux amis. La jeune guérisseuse prend alors la parole d’un ton plus que cassant :
« - Je ne suis pas d'humeur, Foudre. »
La guérisseuse tourne le pas, n’expliquant en rien son ton cassant. Les deux la suivent simplement au fond de la tanière. Personne ne pourrait les entendre. Ils sont trois et ces trois là seront les seuls au courant de ce qui allait se produire ensuite.
« - Ce qui sera dit dans cette tanière restera dans cette tanière. Entre nous, et seulement entre nous. »
La terreur dans les yeux de Secret du Firmament tétanise Raton Laveur. Il se contente d'acquiescer, conscient que les gestes sont souvent plus sincères que les mots. Il reste là, muet. Il ignore ce qu’il se passe et il aurait aimé ne jamais être dans cette situation. Qu’est-ce que la guérisseuse va nous dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Secret du Firmament.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Secret du Firmament.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Barjavel, René] Le grand secret
» Mary C. Jane, auteur de la série Secret (Bibliothèque Rose)
» Un moment d'histoire (Le Secret de la Licorne)
» [SWEET SECRET]
» Secret absolu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Recherche :: Hors-jeu :: Actualités-
Sauter vers: