Hybride entre un cahier d'esquisses et un espace fourre-tout
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Boum, grande nouveauté !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lou
Admin
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 18/04/2016

MessageSujet: Re: Boum, grande nouveauté !   Mar 31 Juil - 16:44

══════════════════════════════════
☆ The Battle they fought ☆
Été 2018 [Aftermath] - COUP DE FOUDRE (22 lunes)
et NUAGE DU FIRMAMENT (11 lunes)

══════════════════════════════════
Mon père ? Pour ce qu'il représente pour moi ...
--Mm. »

Rare expression chez le bengale : un sourire trop droit, contrit par le malaise. Il n'avait pas envie de s'engager dans ce genre de pensées et surtout pas avec la siamoise. Ses Daddy-Issues étaient apparents, rien qu'à voir comment ils évitaient de croiser la route de l'autre dans le campement. Il avait espéré que son petit jeu de mot ne la pique au vif - ou ne la fasse rire, mais de la voir s'éperdre à nouveau dans sa tristesse ... Allez quoi...

— « Mais tu as raison sur un point, tu ne ferais pas un bon lieutenant et encore moins un bon chef.
Je te l'ai dit. »

Un soupir de soulagement. Il n'était pas défaitiste, comme elle semblait se l'imaginer, il était réaliste. Difficile de faire preuve de Compassion et d'Amour pour son Clan lorsqu'on pouvait à peine éprouver une miette de ces sentiments. S'il était capable de démêler ses pensées comme elle le disait, de rendre le Clan une priorité à protéger, la tâche ne serait pas aussi ardue, mais le seul intérêt qu'il y voyait étaient les neuf vies.

Et c'est précisément là-dessus qu'elle le piqua.

— « Parce que sans foi, tu n'auras jamais les neufs vies qu'ils accordent.

Pour le secouer elle le secoua, mais pas en apparence. Elle se glissa contre lui et son contact l'électrisa d'idées et d'une ardeur à laquelle il aurait voulu répondre. Il aurait voulu pouvoir répondre à ce corps-à-corps et permettre à la siamoise au moins quelques quadrants d'échappement, à ses fonctions, au jugement des Étoiles et à celui du Clan qui refusait qu'elle ne pense à autre chose que de s'embourber les pattes et la gueule de plantes et ne travaille à leur compte, pour leur pomme, à les guérir, tous aussi ingrats qu'ils étaient. Étoile de Suie avait favorisé les Guerriers au dessus des Guérisseurs et certes ils faisaient tous le boulot, les guerres contre les autres clans lui semblaient aussi absurdes que de se moquer de ceux qui étaient chargés de les rafistoler.

Il ronronna, frottant son menton tout au long du rachis qui lui passa sous la tête et n'était pas capable de réprimer le frisson agréable dans son dos à la queue qui frôla ses flancs et voilà qu'elle marcha à sa dérobée, et qu'il s'avança d'un pas, à son insu, pour l'accompagner.

Et ceci ne fait pas partie des sorties que tu me dois encore.

La situation se serait bien prêtée à une autre pique mais Coup de Foudre fronça les sourcils, histoire de répondre au désir de Nuage du Firmament, plus tôt, qui lui avait demandé de tout savoir à son propos. Il l'interpella.

— « Attends.

Et, immobile, poussant une patte arrière la branche derrière lui comme pour pousser l'incident du Sycomore, il accrocha son regard au sien pour se faire aussi honnête que possible.

Je déteste les Étoiles, non pas parce-que je ne crois pas en elles - j'ai vu l'étendue de leurs pouvoirs, Fifi. Je VEUX ce pouvoir, rien que pour le subir. Il la relança à réfléchir d'un geste sec du menton.

Mais les Clans se servent de leur nom pour justifier leurs actions. Tu sais qui d'autre croyaient à une divinité accrochée dans le ciel et possédaient un pouvoir quelconque grâce à leur foi?

Les Lunar Pods.

Il tourna la tête pour regarder ailleurs.

Je ne suis pas aveugle.

Je trouve absurde que vous deviez dédier non seulement vos pensées mais aussi vos corps à des morts, sous prétexte qu'ils doivent rester "purs". Non, il secoua sa tête, pas absurde.    Complètement pervers.

Ses pupilles se scindèrent et un éclat brilla dedans. Il se mit en marche pour retourner vers le camp aussi.

Et ça, ça vient du chat qui a envie de partager son corps avec tout le monde, sans discrimination.

Il passa à côté d'elle en fermant sa marche de sa queue levée, folâtre, parallèle au sol.

Mon ancien mentor,  sa compagne,  Étoile de Suie,  toi,  et même des chats d'autres Clans.

Tout le monde.

Elle avait voulu tout savoir.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guilde-recherche.1fr1.net
Secret du firmament



Messages : 39
Date d'inscription : 16/07/2018

MessageSujet: Re: Boum, grande nouveauté !   Mar 31 Juil - 17:53


☆ The Battle they fought ☆

Que Coup de Foudre lui demande d'attendre la surprit autant que cela la ravit, mais la siamoise était bien aveugle au jeu auquel elle se prêtait de plus en plus, trop innocente dans son esprit et n'ayant sans doute pas encore compris le poids qui lui pèserait sur les épaules suite à sa voie choisis. Une voie qui devait l'éloigner de ses contacts dont elle avait tant besoin, pas l'en privée mais la forcer à devenir plus distante, comme savait l'être sa mentor, une distance froide qui dans sa toute jeune vie lui pesait pourtant. Elle regarda son comparse dès lors, oreille se dressant, son visage affichant un air de plus en plus sombre à mesure qu'il parlait. Elle secoua d'ailleurs la tête, songeant que ce même pouvoir, il ne le comprenait pas vraiment. Comment l'aurait il pu quand elle-même ne le comprenait pas tout à fait. Mais qu'il est pu en être témoins les rapprocher sur un point, même si, au contraire d'elle, jamais il ne pourrait parler avec ses félins disparus, ses guides célestes. La mention des Lunar vit se dresser la fourrure de la chatte, laquelle scruta son camarade d'un regard froid comme si la seule évocation des envahisseurs pouvait suffit à les ramener à la vie. Et pourtant, elle accorda un point au bengal, les clans détournaient trop souvent la volonté de leurs ancêtres mais, que pouvait elle y faire ? Elle avait bien dit à son père que tôt où tard il finirait par se tourner vers elle, mais le moment n'était pas venue. Et elle espérait qu'il ne vienne pas avant des cycles entiers. Elle avait par trop besoin de sa mentor.

Elle le laissa poursuivre, l'écoutant, l'entendant mais refusant certains aspects de ses mots. Elle même ne comprenez pas parfaitement cette histoire de corps pur mais elle savait une chose, ses ancêtres, son propre frère état là haut. Et si pour cela elle devait dédié sa vie au clan, alors elle l'accepter. pour ce seul plaisir de découvrir celui qui n'avait pas vécu, de parler à ceux qui pouvaient la prévenir. Car sans eux, elle devenait une simple brouteuse d'herbe. alors qu'avec eux, malgré la difficulté des visions, elle pouvait se rendre utile avant que le drame n'arrive. S'était son rôle et Coup de Foudre en pouvait comprendre qu'on s'abandonne ainsi. Qu'on s'offre afin d'aider les autres, par pur altruisme. A sa propre mention, elle détourna la tête, miaulant d'une voix qui se voulait ferme malgré le trouble de cette révélation. Tu ne peux pas comprendre mon sacrifice ... Comment puisqu'elle même n'était pas certaines d'en saisir toutes les implications. Elle ne voyait qu'une chose, la possibilités d'éviter des batailles inutiles et celle de secourir ses compagnons lorsque le besoin viendrait. Les accidents pouvaient arriver et sa propre mère en était une preuve. La vieille siamoise avait rencontrer un monstre mais vivait toujours. Et pourtant, c'est le mot sacrifice qui lui était venu. Elle aurait pu lui dire qu'il ne pouvait comprendre "son choix" mais une part d'elle, troublée, avait trouver le mots faible, mal choisi et préférer celui plus sombre. Elle secoua la tête, le regard subitement résolue, avant de le regarder de nouveau. elle ne trahirait pas ses promesses de silences sur ce qu'elle partageait avec leurs ancêtres mais elle voulait que le guerrier en comprenne l'importance.

- Quand tu fais la connaissance d'un chat que tu n'as jamais connu ailleurs que dans le ventre de votre mère ... Et que ce même chat te parle comme nous parlons toi et moi ... Et bien ... Nous sommes peu a avoir cette chance et ... Et c'est pour ça que tu ne peux pas comprendre ma foi.

Ses oreilles s’aplatirent sur sa tête, elle avait la sensation d'essayer de se persuadés elle-même. A nouveau, sa confiance en elle-même avait fondu comme neige au soleil, malgré tout, elle adressa un regard sur le ciel, prière silencieuse afin qu'ils la guident sur le bon chemin. Elle le ressentait, le parfum de danger qui émanait de Coup de Foudre, tout son être le sentait et elle ne le comprenait pas encore, comment, tout en voulant se méfier davantage, elle était à contrario curieuse du mâle. Elle voulait lui venir en aide, lui faire découvrir cette empathie qui pour elle était aussi naturel que le fait que le soleil se lève chaque matin. Mais en cet instant, la siamoise était en proie avec elle-même, luttant pour se comprendre.


Dernière édition par Nuage du firmament le Lun 20 Aoû - 14:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lou
Admin
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 18/04/2016

MessageSujet: Re: Boum, grande nouveauté !   Mar 31 Juil - 18:07

« Ça n'a pas à l'être. »


« Un sacrifice. »


Elle était toujours si prompte à négliger son point de vue.

Il voyait aussi à quel point elle l'antagonisait - comme si elle trouvait répréhensible sa manière d'être et de ne pas réagir autant que le commun des chats. Il la voyait se bercer dans l'illusion de pouvoir le changer. Voyait-elle seulement sa douleur? Beaucoup plus fade que l'était celle des guerriers capables encore d'éprouver, Coup de Foudre n'en était pas encore parfaitement insensible et de voir Nuage du Firmament se borner à rester non pas dans une voie qui la détruisait (il ne condamnait pas ses rencontres avec les Étoiles, fasciné par la possibilité de pouvoir rencontrer des morts-jamais-nés ailleurs et entendre les mots de leurs pensées) mais dans une voie que tous les Clans avait acceptés, complices, de stigmatiser... Tout était toujours question de "sacrifice" "pureté" "pour le bien des Étoiles" et qu'elle ne "valait pas mieux que ça" et tout ça le dégoûtait - tout ça lui donnait l'impression qu'il devait en être dégoûté.

Car il voulait que les choses changent - que son fardeau ne s'allège - qu'ils trouvent une manière de questionner ce qu'ils faisaient pour arriver à une parité entre corps et esprit qui éviterait à ceux qui les réparaient de se blâmer jusqu'à se dissocier complètement d'eux-mêmes - et de mourir.

La froideur de Nuit Hivernale.
La pression sur Coeur Fleuri "partie", qui avait amené à
la dépression de Nuée d'Alcidés dont la mort infligea à
Nuage Silencieux toutes ces responsabilités et bientôt
bientôt,
bientôt - il le voyait -,

il le voyait et il savait qu'elle tentait de s'en aveugler mais
les pleurs de Nuage du Firmament,
sa peine, sa tristesse et son deuil qui comme tout ceux de cette maudite voie elle finirait par mettre de côté, pour le prétendu bien commun du Clan.

Ou bien il était dangereux - et il consentait de l'être, il se savait volage et opportuniste et n'ignorait pas son calcul/gains omniprésent - ou bien les Étoiles, leurs Ancêtres, n'aimaient pas ses avancées et ses idées nouvelles et depuis la tragédie des Lunars, se sentaient maintenant menacées par le concept.

Elle qui croyait aveuglément le traitait d'aveugle et ça, c'était sans doute la plus grosse ironie.


══════════════════════════════════
☆ The Battle they fought ☆
Été 2018 [Aftermath] - COUP DE FOUDRE (22 lunes)
et NUAGE DU FIRMAMENT (11 lunes)

══════════════════════════════════


Dernière édition par Lou le Mar 14 Aoû - 3:40, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guilde-recherche.1fr1.net
Secret du firmament



Messages : 39
Date d'inscription : 16/07/2018

MessageSujet: Re: Boum, grande nouveauté !   Sam 4 Aoû - 2:41


The Battle they fought

Elle ne redressa qu'à peine les oreilles lorsqu'il miaula de nouveau, lui jetant seulement un regard en coin. Pour se figer. Le bengal avait subitement une expression qui la glaça tout à fait. Elle s'assit et le regarda tout à fait, observant chaque détail, de son regard indescriptible à ses oreilles légèrement rabattu en arrière. Sa posture, droite, forte, le mouvement de sa queue. Autant de petite chose qui lui donna la chair de poule. Une certitude affreuse qu'il avait raison mais que si elle s'avouait celà, le clan des étoiles la rejetterait. Et pour une fois qu'elle avait enfin quelque chose dans sa misérable vie ... Elle avait peur, peur de perdre son ami, mais plus peur encore de perdre ce lien si étrange avec ses ancêtres. D'un mouvement sec de la tête, elle se détourna du félin, ne souhaitant plus voir son visage, souhaitant juste pouvoir remettre les choses en place dans son propre esprit, dans son propre cœur aussi. Le parfum d'un danger pour elle, aussi subtil soit il venait d'atteindre son esprit et pour une fois, elle préféra en laisser là le guerrier, ne pas répondre.

Pourrait elle encore l'approcher après cela ? Après avoir acquis la certitude que si elle poursuivait dans sa voie, il pourrait-peut-être détruire sa vie ? Lui faire tout perdre ? Malgré l'adage disant "chat échaudé craint l'eau froide", elle n'était pas certaine de parvenir à se tenir à distance. A éloigner cette jalousie silencieuse dont elle n'avait pourtant pas conscience lorsqu'elle voyait le matou avec une autre femelle du clan. A se tenir loin de lui alors que sa seule volonté été de l'aider. Elle inspira lentement et pourtant, ce fut saccader. Perdue, voilà comme elle se retrouvait, prise entre le besoin irrépressible d'avoir le mâle à l’œil et celui de suivre sa voie, de croire en sa foi. Une foi qui l'avait toujours guidé quand bien même, très jeune, elle n'avait vu que des mirages. Elle soupira finalement, se relevant, hissant sa queue comme on hisse un drapeau sur un mat, lentement, finissant droite, la pointe seulement aillant tendance à retomber. Puis, sans le regarder davantage, certaine que si elle le faisait, elle perdrait cette bataille qui se jouait dans sa tête, elle miaula. Il est temps que je rentre. Nuit Hivernale et les autres ont besoin de moi. Elle n'espérait plus qu'une chose, qu'il lui dise que lui aussi avait besoin d'elle. Mais si il le faisait, alors, elle l'ignorait mais ... ça la détruirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boum, grande nouveauté !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Boum, grande nouveauté !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Grande nouveauté fougniworld !!!!!!!!!
» Nouveauté JLC - Master Grande Tradition
» En attendant l'Hérésie... Nouveautés SF et Fantasy
» C'est pas une nouveauté, mais c'est ma grande nouvelle (Panerai Inside)
» [SIHH2013] Les nouveautés Jaeger-LeCoultre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Recherche :: Hors-jeu :: Actualités-
Sauter vers: